top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNadège Cresson Généalogie

« Si tu travailles bien t’auras notre fille en mariage »

Dernière mise à jour : 4 janv.

Vous êtes-vous déjà demandé comment vos grands-parents se sont rencontrés.


Cette histoire ressemble à beaucoup d'autres.



Voici l'histoire de la rencontre de mes grands-parents maternels, François et Georgette.


Carte Postale, La-Meilleraye-de-Bretagne, Route de Châteaubriant, la Mairie ( Généanet)


François Mélois est né le 5 aout 1912 à La-Meilleraye-de-Bretagne (Loire Inférieure), au village de la Guimorais (ou Guimaurais c’est selon). Ses parents sont François MELOIS et Louise Perrine Marie Guerlais.


AD 44, Cote 3E 95 /31, Naissances, La Meilleraye de Bretagne


Sa mère meurt le 3 janvier 1921 à La-Meilleraye-de-Bretagne.



AD 44, Cote 3 E 95/29, Décès, La Meilleraye de Bretagne, 1921


Très tôt, François travaille dans les fermes aux alentours pour aider son père, lequel s’est remarié le 1er février 1922 avec Louise Marie Maillet (sa domestique), dans la même commune.


Il a deux petites sœurs : Germaine né en 1925 et Simone née en 1928.


Son père quant à lui meurt le 16 août 1930, à La-Meilleraye-de-Bretagne.


Dans les années 1930 et 1940, il est ouvrier agricole, toujours de fermes en fermes.


Il travaille dans une ferme du Fouy où habitent notamment Étienne Retière et sa femme Modeste Guerrier, lesquels ont une fille qui s'appelle Georgette Retière.


François, vers l’âge de 20 ans


Georgette est née le 17 avril 1922, au Fouy, à La-Meilleraye-de-Bretagne.


Elle est la fille unique du couple mais a une grande sœur, Modeste, née d'une précédente union de sa mère.


AD 44, Cote 3 E 95/32, naissances, La Meilleraye de Bretagne, 1922


Georgette, enfant


La petite Georgette a plusieurs amoureux, tout d'abord il y a Alphonse qui est accessoirement son cousin germain et son parrain et un autre individu demeurant dans la même commune.


François fait du bon travail au sein de cette ferme. Etienne le père de Georgette dit un jour à François « si tu travailles bien t'auras notre fille en mariage ».


La seconde Guerre Mondiale commence en 1939, mais même en temps de guerre, les mariage se font.


Le 16 juin 1942 François Mélois et Georgette Retière se marient à la mairie de La-Meilleraye-de- Bretagne.

Photo de mariage de François et Georgette, le 16 juin 1942


Etienne et Modeste sont présents, Modeste la sœur de Georgette également, des cousins, des cousines, la fête dure une semaine dans le village (selon les dires de ma grand-mère)



Photo de la famille MELOIS/ RETIERE



François et Georgette ont eu huit enfants : Georgette, Marie-Thérèse, Georges, Armand, Claude, Georgette, Michèle et Yvette.


Quatre seulement ont atteint l’âge adulte, Marie-Thérèse, Claude, Michèle et Yvette (ma mère).


De cette fratrie, il ne reste que la petite dernière Yvette.


François et Georgette en 1956


François meurt le 4 mai 1959, à l'âge de 46 ans. Georgette a alors 37 ans. Elle est restée veuve jusqu’à l’âge de 91 ans.


Georgette est décédée le 21 août 2013, laissant 19 petits-enfants, une trentaine d’arrière-petits-enfants et quelques arrière arrière-petits-enfants.



64 vues0 commentaire

Comments


bottom of page