top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNadège Cresson Généalogie

Ne cherchez pas Docteur, c’est la tête !


Au cours de mes recherches généalogiques, j’ai pu remarquer que certains « évènements » se répétaient.


Alors oui, me direz vous, cela est un peu tiré par les cheveux, mais bon je ne suis pas psychogénéalogiste, c’est juste une constatation.


D’un arrière-arrière-arrière-grand-père paternel jusqu’à moi : un dénominateur commun : la tête.


  • Joseph Barnabé CHEVILLARD


Joseph Barnabé est l’arrière-grand-père de ma grand-mère paternelle. Il est né le 11 juin 1841 à la Rouaudière en Mayenne.


AD53, Cote 4 E 225/8, La Rouaudière, 1833-1842


Joseph Barnabé s’est marié deux fois, une première avec Augustine Marie COINTET, avec qui il a eu trois enfants, dont mon ancêtre Joseph Jean ; puis une deuxième fois avec François Jeanne COURTIN avec qui il a eu cinq enfants.

 

Joseph Barnabé est décédé le 6 février 1890 à Pouancé dans le Maine-et-Loire.


AD49, Cote 6 E 248/30, Pouancé, 1888-1890


Cet acte m’interpelle car il est indiqué qu’il est décédé « à la gare de Pouancé. »

 

Comment puis-je en savoir plus ? La presse évidemment.

 

Dans l’article du journal « Le Petit Courrier » du 12 février 1890, j’apprends l’origine de son décès.



L’enfant qui se trouvait avec Joseph Barnabé est Albert son fils né en 1887. Sa femme François Jeanne COURTIN était enceinte de leur dernier enfant Angèle qui naitra le 15 octobre 1890 à La Rouaudière.

 

Le 11 octobre 1981, le petit-fils de Joseph Barnabé, prénommé Joseph meurt écrasé par une voiture dans sa rue à Congrier en Mayenne. C’était l’oncle de ma grand-mère paternelle.


  • Simone Marie Louise RICHÉ

 

Simone est la sœur de mon arrière-grand-mère paternelle Laetitia.


Elle est née le 21 juin 1902 à Lieuvillers dans l’Oise. Elle ne s’est jamais mariée.

 

Le 19 août 1933, Simone est victime d’un grave accident de la route. Plusieurs articles de journaux de l’époque racontent cet accident.










Simone avait 31 ans lors de cet accident qui lui a laissé des séquelles très graves.


Elle est restée très fragile toute sa vie, elle a été d’hôpitaux en hôpitaux. Elle vivait avec sa sœur Laetitia et son beau-frère Roger, mes arrières-arrières-grands-parents paternels.


Simone est décédée à Compiègne dans l’Oise le 5 janvier 1973.



  • Jean-Paul CRESSON


Mon grand-père paternel (le neveu de Laetitia). Jean-Paul est né le 19 janvier 1934 à Lieuvillers dans l’Oise.


En mai 1938, Jean-Paul a quatre ans, il est passionné par les chevaux, il vit dans une grande ferme de l’Oise.


Un accident survint alors, cette histoire nous la connaissons tous dans notre famille (même si je n’ai pas connu mon grand-père), un article du journal « Le matin » en date du 14 mai 1938 parle de cet accident.



Je précise que NON il n’a pas été opéré, sa mère Laetitia a refusé, car il y avait un risque que Jean-Paul meurt.

 

Jean-Paul a été suivi de nombreuses années pour ses problèmes de « tête ». Il était considéré comme « fou ». Il est décédé en janvier 2014.


  • Mon petit frère


Mon petit frère à l’âge de quatre ans a été victime d’un accident de la route.


Ma sœur et moi avons eu des bosses, notre petit frère a eu la tête en sang. Plusieurs points de suture à la tête et une belle cicatrice.


Quatre ans : l’âge de notre grand-père quand il a eu son accident.


  • Moi-même

 

Quand j’avais neuf ans, je n’étais pas très maligne.


On avait un escalier chez nous et une barrière avait été mise pour empêcher les petits-enfants de monter.


Bon… j’avais la flemme d’ouvrir la barrière et il est arrivé ce qui devait arriver. Je suis passée par-dessus ladite barrière et je me suis mal rattrapée car l’arrière de ma tête a heurté violemment le carrelage.


Pas dormir…pas dormir. Vomissements la totale. Hop zou à la clinique : radio… et un bel œuf de pigeon et très très peur !


Puis quelques temps après, bagarre entre enfants et bim la tête contre le radiateur !


Et il y a quelques années, à vélo en Bretagne, sans casque (!!!!!!!!) rebelote bim la tête en arrière. Mais ça va !

 

Bref, ce ne sont que des coïncidences. Aucune interprétation. C'est juste une constatation.



24 vues0 commentaire

تعليقات


bottom of page