top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNadège Cresson Généalogie

Le monde est grand…mais petit en réalité

Archives Départementales, Jans, cartes postales


Il y a un peu plus de vingt ans, j’ai sollicité auprès des Archives départementales de la Loire-Atlantique (ce n’était pas encore en ligne), l’acte de mariage de mes arrière arrière-grands-parents maternels, autrement dit les grands-parents de ma grand-mère, Georgette RETIERE.


Ils s’appelaient François Toussaint GUERRIER et Anne-Marie COURCOUL. Ils se sont mariés le 12 janvier 1880 à Jans (44).


Lorsque j’ai reçu ledit acte, je l’ai lu très attentivement et ai constaté à ma grande surprise que parmi les témoins, était mentionné un certain Jean-Marie MÉLOIS, comme étant un oncle par alliance de l’époux.


Archives départementales de la Loire-Atlantique, Cote 3 E 76/17, Jans, 1880


Pourquoi « grande surprise » ? me direz vous.


Tout simplement parce que, le nom MÉLOIS n’apparait dans la famille de ma grand-mère qu’à partir du 16 juin 1942, l’année de son mariage avec mon grand-père François.

 

D’où vient Jean-Marie MÉLOIS ?


Grâce à l’acte de mariage, je sais qu’il demeure à Jans et qu’il est âgé de 39 ans.

Je n’ai pu effectuer cette recherche que plusieurs mois après la réception de l’acte de mariage, quand les archives ont été mises en ligne.


J’ai donc commencé par regarder les tables décennales de Jans pour éventuellement trouver le mariage de Jean-Marie MÉLOIS.

 

Le mariage a bien eu lieu à Jans, le 29 septembre 1868, avec une certaine Marie Perrine COURCOUL, laquelle n'est autre que la sœur de mon ancêtre Clément le père d’Anne-Marie. Le lien est fait de ce côté-là.

Archives départementales de la Loire-Atlantique, Mariage, Jans, 1868


D’ailleurs le même jour, il y a eu deux mariages MÉLOIS/COURCOUL, et un an plus tôt un autre mariage MÉLOIS/COURCOUL. Les trois MÉLOIS sont frères et sœurs, mais concernant les trois COURCOUL deux sont seulement frères et sœurs, l’autre est une cousine (la sœur de mon ancêtre).


Mais qui est Jean-Marie MÉLOIS par rapport à la famille paternelle de ma mère ?

L’acte de son mariage m’apporte la réponse, il est le fils de Nicolas MÉLOIS et de Marie MOQUET.


Nicolas MÉLOIS est le fils de Louis MÉLOIS et Jeanne PICHOT, mes 4 x arrière-grands-parents.  



J’ai donc quatre liens de parenté avec Jean-Marie MÉLOIS, du côté maternel et du côté paternel de ma mère.



Que ce soit dans la famille maternelle ou paternelle, j’ai pu faire de nombreux rapprochements, mais il y en a un que je n’avais pas vu arriver, un rapprochement entre mon côté paternel et mon côté maternel, car oui le monde est vraiment petit!


Je vous raconterai cela.


Comme je l'indique souvent lors de mes ateliers ne laissez pas de côté les témoins présents lors des naissances, mariage ou décès, ils peuvent vous apporter beaucoup de découvertes !

48 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page